Barcelona, 2 février, J4

Après notre passage éclair à Figueras nous arrivons à Barcelone avec une pression supplémentaire par rapport aux précédents arrêts .
On passe un cap avec Barcelone qui est une grande ville par rapport à Figueras .
Le stress de se déplacer avec Titi est proportionnel à la grandeur de la ville .Nous avons peur de ne pas avoir l’autorisation de circuler et nous ne connaissons pas encore toutes les réglementations concernant les camions en Espagne.
Heureusement nous avions anticipé et trouvé un spot qu’on espère à l’extérieur de Barcelone .
Pour accéder à  Colonia Guell nous empruntons le périphérique sans savoir à cet instant  que celui ci est interdit aux camions .Par chance nous ne sommes pas inquiétés et nous arrivons sans difficulté sur l’air de camping car à côté du  stade.
Nous profitons de cette soirée en famille et nous prévoyons donc la visite de Barcelone pour le lendemain .
Colonia Guell se trouve à 30 min en train de Barcelone, les enfants sont ravis de ce changement de mode de transport et excités à l’idée d’une journée de visite .


Arrivés à Barcelone et les tickets pour la visite de la Sagrada Familia en poche pour 14h nous sommes prêts à arpenter les rues de Barcelone .
Xavier se trouve agréablement surpris par la propreté de cette ville qui semble s’être améliorée depuis sa dernière visite .
Nous n’avons pas trop le temps de flâner pour le moment car nous sommes à 1h de marche de notre destination .Heureusement le temps est avec nous et nous trouvons le soleil et un peu de chaleur.
Arrivés à destination nous sommes  émerveillés par ce monument grandiose qu’est la Sagrada Familia .

Il est évident qu’avec les enfants nous survolons les monuments mais l’essentiel c’est de leur permettre de s’ouvrir à l’art en les laissant ressentir les choses . D’ailleurs tous les deux sont d’accord sur un point , nous reviendrons en 2026 quand elle sera enfin terminée.
Il est 16h quand nous sortons de la Sagrada et nous n’avons pas encore mangé. Ça y est on commence à vivre à l’espagnol.
Nous décidons donc avant de visiter le Parc Guell de s’arrêter en route pour une pause Tapas .Nous trouvons un restaurant avec des clients « locaux »et nous dévorons nos premières tapas depuis notre arrivée en Espagne .
Rassasiés nous reprenons la route mais nous ne savons pas si le Parc Guell sera encore accessible vu l’heure tardive de notre arrivée .
Par chance , le Parc comporte une partie gratuite où l’on peut flâner et peu de temps après la partie payante est ouverte au public .Nous profitons de la vue magnifique sur Barcelone et de cette pause nature au cœur de la ville. Nous nous félicitons  de ne pas avoir pris les tickets à l’avance car une grande partie du  parc est en rénovation .

 
Le soleil se couche sur Barcelone et nous avons 2h de transports en communs et de marche avant de retrouver Titi .Nous décidons de rentrer en taxi par manque de courage de ma part et pour faciliter le retour aux enfants épuisés par leur journée .
30 min plus tard nous sommes de retour à Titi et nous profitons d’être rentré plus tôt pour passer une soirée film pour le plus grand plaisir des enfants .
Nous hésitons à rester une journée de plus à Barcelone mais finalement nous préférons prendre la route le lendemain en  pour « Vila Sana  » en direction de Madrid à cause de la météo.
Les grandes villes ne sont pas ce que nous recherchons en priorités dans notre voyage même si nous sommes heureux de découvrir de belles choses, mais on sait aussi qu’elles restent des destinations onéreuses et impersonnelles.

 

Filtrer les articles