Tolede, 08 février 2018, J9

Changement de programme compte tenu de la météo .
Nous devions nous arrêter à Guadalajara pour une pause afin de réduire notre rythme, préserver Xavier qui est seul à conduire et Titi .
Mais la météo hivernale, la présence de neige et les chaînes de montagne à passer nous poussent à « tracer « jusqu’à Tolede afin de pouvoir se poser plusieurs jours et essayer de grouper différentes visites comme Madrid et Ségovia en plus de Tolède .
Et puis avouons que Raul , rencontré à Alfamen nous a donné envie de découvrir  Tolede .
C’est donc après 4h de route ponctuées de montées, et de traverser de grandes villes que nous arrivons à Tolede en début de soirée .
Depuis le début de notre périple, nos spots sont facilement accessibles, mais là nous ne sommes pas sûr de trouver et surtout que nous puissions rester car c’est un parking pour voiture et de surcroît interdit aux 3.5 t .

Dans le doute nous préférons demander à la police locale et cela nous permet de nous dégourdir les jambes et d’apprécier la beauté de Tolède.
L’accord en poche nous retournons rassurés et sereins pour passer notre 1ère nuit à Tolède .
Dès le lendemain avant notre visite de la ville nous allons nous renseigner sur les moyens les plus adaptés et les moins onéreux pour aller visiter Madrid et Segovia.
Concernant Segovia on nous conseille vu la météo de ne pas s’aventurer sur ce chemin neigeux.
En conclusion nous louerons une voiture pour 2 jours ; cette solution reste la moins chère et la plus pratique par rapport au train . Et surtout nous pourrons profiter de ce moyen de locomotion pour faire quelques courses et surtout pour passer à la laverie automatique .
Les grandes villes ont quelques avantages …
Ces questions d’intendance réglées nous voici partis à la découverte de cette belle ville.

Notre première journée à Tolède est une véritable révélation. Les lieux sont majestueux et magnifiques, l’ambiance de la vieille ville bien que touristique a gardé tout son charme espagnol.

Le temps ensoleillé nous permet également de flâner au gré des ruelles et des différents monuments de la ville .
Raul avait bien décrit son coup de cœur et nous avons conscience que nous n’avons pas tout vu et que nous reviendront.
Le deuxième jour à Tolède nous en profitons pour gérer le quotidien et une fois le frigo remplie (et remis en marche) et le linge sec nous partons pour une promenade dans la  second partie de la vielle ville que nous n’avons pas fait .Mais avant cela , nous nous arrêtons pour admirer le Carnaval de Tolède en plein coeur de la ville .


Voilà nous savons que c’était nos derniers moments dans Tolède car le jour suivant nous partons découvrir Madrid avant de reprendre la route .

Filtrer les articles